Notre avis sur AirVPN, performance et vie privée à tout prix

Parmi tous les VPNs qu’on a testé et qu’on testera, il y a toujours de bons et de mauvais acteurs. Vous avez aussi les acteurs moyens. Et vu la concurrence du secteur, il semble que les mauvais VPN tendent à se généraliser, car tout le monde veut attirer les clients sans faire ce qu’il faut dans son infrastructure. Au premier coup d’oeil, AirVPN inspire la confiance et il va nous prouver que cette première impression était la bonne quand on testera tous ses aspects.

Ce fournisseur se concentre sur un VPN entièrement configurable dont le coeur est la protection de la vie privée. Même s’il accumule les bons points, pour les novices, cela peut être rebutant au début et des concurrents comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN pourraient mieux convenir. Mais sans attendre, regardons ce qu’il y a sous le capot.

Introduction à AirVPN

AirVPN a été créé en 2010 par un groupe d’activiste italien. À l’occasion d’une conférence sur la sécurité informatique, ce petit groupe en a profité pour réfléchir sur les implications de la vie privée. À cette époque, c’est encore un sujet nouveau et les révélations de Snowden commençaient à peine à pénétrer les esprits.

AirVPN a été lancé en avril 2010 comme un VPN gratuit pour tous. Mais très rapidement, ils ont dû ajouter un VPN payant pour être stable sur le plan financier. Mais il y avait toujours une offre gratuite pour les dissidents et les activistes dans les pays hostiles. Les premiers serveurs faisaient pâle à voir, car il n’y en avait que deux et cela a duré jusqu’en 2012 quand c’est devenu un vrai fournisseur VPN.

AirVPN se considère avant tout comme une entreprise de passionnées. Contrairement à certains VPN qui se focalisent sur le profil, il veut proposer le maximum de performance à des prix raisonnables. L’entreprise raconte qu’il a dû tout recommencer en 2010. À cette époque, ils avaient des serveurs en France et l’hébergeur web a décidé de suspendre tous leurs serveurs sans aucune raison. Ils ont tout recommencé de zéro. Et cela nous prouve que la France et sa Hadopi ne sont pas forcément les gentils dans l’histoire comme on aime à nous le raconter.

Les prix d’AirVPN

Les prix d’AirVPN sont un peu particuliers puisqu’on peut s’abonner, même pour trois jours. Comme il n’y a pas de période d’essai, cela permet de tester le service en déboursant le minimum. Le fournisseur propose 2 euros pour 3 jours, 7 euros pour un mois, 15 euros pour trois mois, 29 euros pour 6 mois, 49 euros pour 12 mois, 79 euros pour 2 ans et 99 euros pour 3 ans.

On ne peut pas dire qu’il ne vous offre pas de choix possibles. Si on convertit les offres annuelles et supérieures en prix mensuels, on a respectivement 4,08 euros, 3,29 euros et 2,75 euros par mois. C’est vraiment abordable et même l’abonnement de 6 mois vous revient à moins de 5 euros. Vraiment intéressant sur tous les points de vue.

Les modes de paiement sont tout aussi complets. AirVPN supporte la majorité des cartes de crédit et des paiements en Europe sans oublier Paypal. Vous pouvez aussi payer par cryptomonnaie comme Bitcoin, Litecoin, Ethereum, Dash ou Dodge. Et l’entreprise assure que ces paiements par cryptomonnaie se font sans intermédiaire.

Souvent, on a vu des fournisseurs VPN qui supportaient les cryptomonnaies, mais dont l’intermédiaire facturait une belle commission ce qui revenait cher pour tout le monde. Ici, AirVPN vous propose un prix juste quel que soit le mode de paiement.

Les caractéristiques d’AirVPN

Les caractéristiques d’AirVPN impressionnent par leur focalisation exclusive sur la sécurité. Il propose uniquement le protocole OpenVPN, mais décliné à toutes les sauces. On pourrait tiquer que d’autres fournisseurs comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN proposent 3 protocoles VPN au minimum avec l’OpenVPN, le PPTP et le L2TP/IPSec.

AirVPN a choisi l’option de la stabilité et de la sécurité maximale. Et ce qu’on apprécie avec son implémentation d’OpenVPN est qu’il supporte de nombreux ports possibles. Chaque serveur VPN est sécurisé au maximum et la disponibilité de plusieurs ports implique que son VPN est rarement censuré. À partir de 2017, la Chine et la Russie ont commencé à bloquer agressivement les VPN.

Et ils le faisaient en bloquant directement les ports et les serveurs VPN les plus utilisés. Avec AirVPN, un FAI ou un gouvernement pourrait vous empêcher d’utiliser son service. Mais il y a tellement de ports disponibles que vous trouverez toujours un port par lequel vous pourrez vous engouffrer. Le chiffrement de ce fournisseur inclut la norme de la Confidentialité persistante (Perfect Forward Secrecy). Cela signifie que le chiffrement est compromis dans le futur, les données chiffrées dans le passé restent inviolables.

C’est une option qu’on voit parmi les meilleurs VPN qui se concentrent principale sur la protection de la vie privée absolue. On aurait apprécié qu’il propose aussi le protocole WireGuard comme un Mullvad VPN. Mais qu’en est-il du téléchargement de torrent ?

Un boulevard pour le téléchargement de torrent et l’accès à Netflix

AirVPN autorise explicitement le téléchargement de torrent même s’il condamne la violation du droit d’auteur. Il propose des instructions détaillées pour optimiser votre client BitTorrent avec la redirection de port. Dans votre compte AirVPN (sur son site), allez dans Client Area/ Forwaded Ports et sélectionnez un port ou vous pouvez utiliser la sélection automatique. Mémorisez le numéro de port.

Ensuite, dans votre client BitTorrent, trouvez le paramètre qui permet de configurer le port pour les connexions entrantes (connu aussi comme Listening port) et allouez le numéro de port que vous avez sélectionnez dans le compte. Et dans Options/Connexions, mettez ce numéro de port dans Client Ports. Vous devez aussi désactiver des options comme UPnP ou NAT-PMP qui allouent automatiquement des ports.

Est-ce que j’ai besoin de configurer tout ça ? Pas obligatoirement. Des clients comme uTorrent peuvent se configurer automatiquement selon votre client VPN. Mais le but d’AirVPN est de vous donner un contrôle total sur votre connexion. Donc, c’est quelques minutes à passer pour la configuration, mais ensuite, vous l’oubliez. Il marchera constamment du moment que vous ne changez pas les ports. Cette procédure va garantir que votre client BitTorrent aura toujours un port autorisé pour les connexions entrantes.

Concernant Netflix, les tests montrent qu’AirVPN peut accéder au catalogue américain sans trop de soucis. Tous les abonnés de Netflix savent que le catalogue européen est rachitique et qu’il bloque aussi les VPN. C’est un critère important qu’un VPN casse le blocage de Netflix et AirVPN le fait avec brio.

La vitesse d’AirVPN

AirVPN propose 200 serveurs situés dans une vingtaine de pays. Il est donc, dans la moyenne gamme des fournisseurs. Mais étonnamment, ses débits sont vraiment rapides et ils peuvent rivaliser avec des ténors comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN. La vitesse de connexion reste stable et elle réside aux alentours de 70 à 80 % du débit de base. C’est vraiment correct en sachant que c’est un petit fournisseur.

Là où cette entreprise se démarque, est qu’elle est très transparence sur sa gestion de bande passante. C’est un petit secret bien gardé des fournisseurs. Mais la bande passante fait l’objet de magouilles. La charge de la bande passante est souvent inégale. Ce qui explique pourquoi, vous avez des baisses drastiques de débit même chez des fournisseurs très rapides.

AirVPN propose un status pour ses serveurs. Si vous utilisez un hébergement web, alors vous connaissez le principe. C’est un site séparé qui indique l’état des services en cours. Et celui d’AirVPN est impressionnant, car vous avez la bande passante utilisée par tous les serveurs, le nombre d’utilisateurs et il liste même les serveurs les plus rapides. C’est le seul fournisseur, à notre connaissance, qui est aussi transparent sur son infrastructure.

La protection de la vie privée chez AirVPN

AirVPN ne garde aucune donnée sur ses utilisateurs et l’entreprise propose une page de politique de vie privée très détaillée. Parce qu’on connait la chanson. Tout le monde dit qu’il ne garde aucune donnée, mais en fait, la réalité est souvent bien reluisante.

Non, AirVPN est vraiment consciencieux et il a pensé à tout. Par exemple, quand vous allez sur son site, vous avez souvent cette notice qui vous dit d’accepter l’enregistrement des cookies. Eh bien, l’entreprise Air n’enregistre aucun cookie par défaut et il le mentionne dans la notice !

Aucune information identifiable n’est obligatoire. C’est-à-dire que vous pouvez utiliser une adresse mail quelconque pour s’inscrire chez ce fournisseur et vous serez anonyme. Et si vous payez avec des cryptomonnaies, alors cela renforce la sécurité. Toutefois, si vous payez par carte de crédit ou Paypal, vous devez quand même fournir vos données personnelles, mais ça, ce n’est pas lié au fournisseur, mais au mode de paiement.

Irréprochable sur la vie privée

Non seulement l’entreprise vous protégera, mais il portera plainte contre des acteurs privés en cas de pression. C’est la première fois qu’on voit une telle déclaration chez un VPN. En gros, si une entreprise privée fait pression sur AirVPN pour avoir des informations d’utilisateur (qui, de toute façon, ne les possèdent pas), alors il avertira les autorités compétentes, car c’est totalement illégal. Et c’est directement lié aux ayants-droits qui court-circuitent souvent la justice avec des mails menaçants aux fournisseurs VPN en espérant qu’ils vont prendre peur.

Comme l’entreprise est basée en Italie, elle respecte entièrement le RGPD. Et donc, sur sa page de politique de vie privée, vous avez le nom et le contact de la personne chargée de la gestion des données chez l’entreprise. Vous pouvez la contacter si vous avez des questions. Nous, on n’en a pas eu besoin, car le fournisseur nous a pleinement rassurés que quand il dit qu’il protège la vie privée de ses utilisateurs, ce n’est pas juste du marketing. Il le fait dans chaque domaine possible.

Les logiciels et la sécurité d’AirVPN

À première vue, les logiciels VPN d’AirVPN restent classiques. Windows, Mac, Linux, les routeurs, ChromeOS, Android et iOS, etc. Déjà, c’est une longue liste. Mais quand on a cliqué sur chaque plateforme, on s’est littéralement passé la langue sur les lèvres de plaisir vu son support technique. Windows XP est mort depuis plusieurs années, mais AirVPN le supporte encore ! On a même des versions portables où vous n’avez pas besoin de l’installer.

Pour Linux, le fournisseur supporte des distributions comme Debian, OpenSuse ou Fedora. Et vous avez le support des architectures en 32 et en 64 bits. Sur Mac, vous avez l’interface graphique et les applications dédiées, mais également la ligne de commande.

Sur Android et iOS, l’entreprise ne propose pas d’applications dédiées, mais des logiciels tiers comme ceux d’AirVPN. C’est un peu un petit bémol, mais la configuration reste assez simple, car on a le support de plusieurs clients OpenVPN.

Le site web

Rien à dire sur le site web d’AirVPN. Toutes les informations sont disponibles. Et le menu vous permet de lire un coup d’oeil sa politique de vie, sa FAQ, le status de son service et ses prix. La navigation reste très classique et le site web a pensé à tout.

Le support technique

AirVPN propose un support par formulaire de contact. Les clients possèdent aussi un espace pour des tickets de support. Pas de mail direct ou de chat en live. Mais l’entreprise est présente sur les réseaux sociaux.

On a également un forum où les utilisateurs peuvent publier des questions et souvent, vous avez des techniciens qui viennent répondre. Le support technique n’est pas délocalisé, donc, vous aurez les meilleures réponses, mais on a remarqué cela prenait plus de temps que chez des fournisseurs comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN. Toutefois, les réponses nous ont pleinement satisfaits.

En conclusion

À force de nous balader dans le secteur des VPN, on pense avoir le tour. On connait les bonnes et les mauvaises entreprises. C’est comme sa propre ville. On pense la connaitre puisqu’on y habite depuis toujours. Mais parfois, au cours d’un détour, on tombe sur une boutique qu’on n’a jamais vue. La vitrine n’est pas la meilleure, mais dès qu’on entre, on est impressionné par le service.

On a des gens accueillants, les prix sont abordables et on se dit comment a-t-on pu rater une telle adresse. C’est notre mot de la fin sur AirVPN. C’est un excellent fournisseur et selon ses propres mots, il ne gagne pas être connu. Il veut juste proposer son expertise de sécurité et de vie privée aux utilisateurs.

Il fait un score parfait sur tous les domaines, notamment sur l’aspect technique et des tarifs. Toutefois, ce n’est pas un VPN qu’on recommanderait directement aux débutants. La configuration peut être complexe et la vitesse, malgré qu’elle soit performante, possède une marge d’amélioration. Toutefois, cela reste une belle adresse VPN qu’on devrait noter dans son calepin de protection numérique juste au cas où.

Suggestions de Lecture

Guide d’utilisation et alternatives à Nidoron

Guide d’utilisation et alternatives à Nidoron

Guide d’utilisation et alternatives à Amopio

Guide d’utilisation et alternatives à Amopio

Guide d’utilisation et alternatives à DPStream

Guide d’utilisation et alternatives à DPStream

Quelles sont les alternatives à Pirlox pour le streaming ?

Quelles sont les alternatives à Pirlox pour le streaming ?

Charactère d'anime

Voir anime : 14 superbes sites de streaming gratuits et payants en 2020

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?