Avast VPN vaut-il le coup ?

Tout le monde se lance dans les VPNs et certains parlent de la saturation du marché. Mais après avoir passé des années à tester les VPNs, on peut vous dire qu’il y a de la place pour tout le monde. Et Avast VPN n’échappe pas à la règle. Les menaces sur la vie privée sont tellement nombreuses qu’on a toujours besoin d’un fournisseur qui nous propose quelque chose d’innovant et facile d’accès, notamment pour les novices.

Introduction à Avast VPN

Avant de parler de son VPN, il est important de parler de l’entreprise Avast. L’une des meilleures dans la sécurité informatique, son antivirus est utilisé par des millions de personnes. Avast a conquis le monde grâce à la simplicité de ses logiciels et ses protections à toute épreuve. Mais le VPN est une autre histoire et il faut tout autant d’expérience pour réussir à rivaliser avec des ténors comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN.

Notre résumé préliminaire sur Avast VPN est que pour les débutants, il convient pour se faire la main sur les VPN. Toutefois, il ne faut pas s’attendre à des miracles et le service a besoin d’une bonne marge de progression. Le VPN s’appelle Avast Secureline VPN et il est disponible sous Windows, Mac, Android et iOS. Avast le propose aussi dans un Bundle quand on achète sa suite de sécurité payante.

Les prix d’Avast VPN

Le prix du VPN d’Avast est de 59,99 euros par an ce qui vous revient à 5 euros par mois. Avast vous propose de prendre un abonnement de 1 à 3 ans. L’abonnement de 2 ans vous revient à 109,99 euros et celui sur 3 ans est à 159 euros. Et il y a une réduction en fonction de votre durée d’abonnement, mais elle est minimale. Pour 2 ans, cela vous revient à 4,5 euros et pour 3 ans, vous en avez pour 4 euros et des poussières. Chez d’autres fournisseurs, on peut avoir une remise jusqu’à 50 ou 70 % si on prend l’abonnement de longue durée.

Ensuite, Avast a eu l’idée surprenante de proposer des prix différents pour Android et iOS. Ainsi, son Avast VPN pour Android et iOS est à 19,99 euros, soit environ 1,6 euro par mois. C’est très étrange, car cela signifie que l’abonnement est valable pour un seul appareil. Si vous prenez un abonnement chez Cyberghost, Hidemyass, NordVPN, alors vous avez au minimum 3 appareils sur une seule connexion. Vous pouvez ainsi l’utiliser en même temps sur votre Smartphone, votre PC et votre routeur.

Les prix d’Avast VPN sont corrects, mais il faut qu’il propose une plus grande réduction sur les abonnements de longue durée. Avast propose bien une offre comprenant 5 appareils et qui coute 79,99 euros par an. Toutefois, cela revient plus cher que certains de ses concurrents. Et les modes de paiement proposent uniquement la carte de crédit et Paypal. On aurait aimé le support du Bitcoin pour avoir plus d’anonymat.

Les caractéristiques d’Avast VPN

Avast VPN propose 55 serveurs dans 34 pays. C’est très peu comparé aux centaines de serveurs qu’on peut trouver chez Cyberghost, Hidemyass, NordVPN. Proton VPN que nous avons aussi testé, malgré des ambitions modestes, nous balancent plus de 470 serveurs. La quantité de serveurs va influencer sur la vitesse, mais aussi sur la saturation du réseau.

Malgré que son VPN ne soit pas le meilleur, on peut compter sur le fait qu’il sera utilisé par des milliers d’utilisateurs. C’est normal, Avast VPN est promu dans les offres d’antivirus de la marque. Et donc, ces personnes sont totalement novices dans les VPNs. Ils testent un coup pour voir et boum, le réseau est constamment saturé.

Sur la sécurité, Avast VPN est aux normes du secteur. On a le protocole OpenVPN qui est protégé par un chiffrement AES 256 bits. Avast propose des serveurs spécialement pour le P2P afin de télécharger du torrent par exemple. C’est une excellente option et le service est également optimisé pour le streaming. On sent que le VPN est conçu pour l’utilisation ludique multimédia avant tout en misant tout sur la fluidité de la connexion.

Une caractéristique qu’on apprécie chez Avast VPN est qu’il utilise une adresse IP partagée unique. Cela signifie que la même adresse IP est utilisée par plusieurs personnes en même temps. C’est donc impossible d’associer une IP à une activité particulière. Par exemple, si vous téléchargiez AD Astra sur un site de torrent et que votre IP d’Avast VPN est détecté par Hadopi, il serait impossible de vous identifier. Donc oui, c’est un bon point pour Avast.

La protection de la vie privée d’Avast VPN

La vie privée chez Avast VPN est limitée. Quand vous proposez un VPN, alors vous devez avoir une page dédiée sur la politique de vie privée. Cette page doit être claire et non pour des avocats. Malheureusement, Avast a combiné sa politique de vie privée avec celle de ses autres produits. Il prétend qu’il ne garde aucune donnée sur l’utilisateur.

Mais il suffit de voir sa politique de confidentialité générale pour voir qu’il garde des journaux de connexion, mais uniquement pour le diagnostic. Les adresses IP et les noms d’utilisateur ne sont pas gardés. C’est un bon point, mais on n’est pas dans une politique de zéro donnée qu’on peut voir et toucher chez des fournisseurs comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN.

Une bonne politique, c’est bien, une bonne juridiction, c’est mieux. Vous pouvez être l’entreprise la plus soucieuse de la vie privée, mais c’est peine perdue si vous vous trouvez dans un pays pratiquant la surveillance de masse. Avast VPN est basé en République tchèque, donc l’Europe de l’Est. Ce pays n’est pas connu pour participer à une surveillance de masse.

Toutefois, il coopère volontiers avec les États-Unis ou l’Angleterre. Mais ce n’est pas non plus un carton rouge. Et on ne connait pas d’utilisateur d’Avast VPN qui s?est fait choper par des autorités à cause de leur activité.

Les logiciels et la sécurité d’Avast VPN

S’il y a un domaine où Avast excelle, c’est la sécurité et la facilité d’utilisation. Et ses logiciels pour Mac ou Windows reflètent cette réputation. Pas d’options avancées qui perdent les novices. On télécharge et on installe logiciel et on peut se connecter en quelques clics. Les serveurs sont bien visibles sur la carte. Et le basculement d’un serveur à l’autre est instantané.

On n’a pas trouvé de trace de logiciel malveillant dans les programmes d’Avast VPN. Et ça aurait été même le comble qu’on en trouve vu qu’il est censé nous protéger contre ces bestioles. Avast vous protège aussi contre les fuites DNS qui permettent de révéler votre adresse IP avec des protocoles comme WebRTC. L’aspect minimaliste des logiciels d’Avast VPN est exemplaire. Même si vous n’avez jamais utilisé de VPN de toute votre vie, vous pouvez en comprendre les bases en quelques minutes.

En fait, vous n’avez pas besoin de comprendre ce qu’est un protocole VPN, le chiffrement AES ou les échanges de clé. Avast gère tout à votre place dans les coulisses. Les puristes ne vont pas aimer puisqu’ils veulent configurer chaque chose. Mais pour les débutants, c’est un véritable plaisir d’être protégé avec le minimum d’efforts.

La vitesse d’Avast VPN

Avast VPN s’est révélé être très rapide dans nos tests. En fait, il a même atteint jusqu’à 80 % de la vitesse de notre FAI ce qui rivalise avec les leaders comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN. Et c’est d’autant impressionnant que la toile de serveurs d’Avast est beaucoup plus réduite que ses concurrents. Toutefois, les choses se gâtent dès qu’on s’éloigne de l’Europe ou des États-Unis. Si vous utilisez son VPN depuis l’Afrique ou la Chine, alors la latence est beaucoup plus forte.

Netflix ne marche pas avec Avast VPN et on l’a testé sur tous les serveurs américains. C’est un critère important que de débloquer Netflix avec un VPN. La plateforme de vidéo à la demande bloque les VPN pour empêcher qu’on accède à son catalogue américain qui est le plus complet. Par exemple, Cyberghost, Hidemyass, NordVPN sont capable de débloquer Netflix assez facilement.

Le site web d’Avast VPN

Le site web d’Avast VPN reste correct, mais sans plus. On a vu mieux en terme d’ergonomie. C’est peut-être une mode du web, mais on déteste le site à une seule longue page. Vous perdez les informations essentielles. Avast propose de nombreuses informations sur cette page, mais c’est mélangé avec beaucoup de jargon de marketing. Le langage est simple et convient aux débutants. Mais on aurait aimé une section plus détaillée avec les points techniques.

L’absence de politique de vie privée sur le site officiel est aussi un mauvais point. Et les offres des VPN se trouvent toutes en bas de la page avec les prix. En bref, ce n’est pas un échec, mais il y a des progrès à faire sur l’ergonomie.

Le support d’Avast

Dans le domaine du support technique, Avast VPN fait un sans-faute. C’est normal vu qu’il propose des logiciels d’antivirus depuis des années. Le bémol est qu’il est difficile d’atteindre le support de son VPN. Car tout est centralisé.

D’abord, on a une base de connaissances très complète qui nous permet de résoudre tous les problèmes fréquents. Ensuite, si cela ne suffit pas, on peut passer par un formulaire en plusieurs étapes où on peut détailler le problème. La réponse peut prendre plusieurs jours. Mais la qualité des réponses est satisfaisante.

En conclusion

Notre mot de la fin sur Avast VPN est que c’est un VPN de bonne facture, mais qu’il y a des progrès à faire dans certains domaines. On sent que l’entreprise n’est pas un fournisseur dédié comme Cyberghost, Hidemyass, NordVPN qui peut se concentrer sur un seul produit. Avast doit gérer une dizaine de produits en même temps et donc, l’investissement est en conséquence.

Pour un premier VPN, Avast a tenté de proposer un service performant. Et parmi les couacs à résoudre, on a les prix qui nous semblent élevés par rapport à la concurrence. On a également les modes de paiement assez limité. Les licences qui ne couvrent qu’un seul appareil et l’idée bizarre de proposer des tarifs différents pour le mobile et le PC.

Toutefois, sur la vitesse, la protection de la vie privée, la facilité d’utilisation, Avast fait un sans-faute absolu. Il est idéal pour les débutants qui ne connaissent rien en VPN et qui veulent savoir de quoi il retourne. Mais après quelques mois, il faut que ces utilisateurs commencent à utiliser un vrai VPN dédié comme celui qu’on trouve chez Cyberghost, Hidemyass, NordVPN. Ce type de fournisseur se concentre sur un seul produit. Le support est plus facile et on a des offres compétitives pour tout le monde. On aura également plus de serveurs disponibles et une toile mondiale à notre disposition.

Suggestions de Lecture

Guide d’utilisation et alternatives à Nidoron

Guide d’utilisation et alternatives à Nidoron

Guide d’utilisation et alternatives à Amopio

Guide d’utilisation et alternatives à Amopio

Guide d’utilisation et alternatives à DPStream

Guide d’utilisation et alternatives à DPStream

Quelles sont les alternatives à Pirlox pour le streaming ?

Quelles sont les alternatives à Pirlox pour le streaming ?

Charactère d'anime

Voir anime : 14 superbes sites de streaming gratuits et payants en 2019

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?