Quel est le meilleur bloqueur de pub en 2019 ? À quoi ça sert ?

Tout utilisateur d’internet ne peut que s’en être rendu compte : les pubs sont omniprésentes sur le réseau. Elles envahissent nos écrans. Et la parade la plus efficace et la plus simple à mettre en place aujourd’hui semble être celle d’un bloqueur de pub ou « adblocker ». Les français l’ont d’ailleurs bien compris car ils seraient environ ¼ (voire plus de 30 % selon les études et les tranches d’âges) à utiliser ce genre de logiciel. Et ils ont à notre avis bien raison. Vous aussi vous envisagez d’installer un bloqueur de pub mais vous ne savez pas trop lequel choisir ? Nous sommes justement là pour vous donner un coup de pouce. Nous allons donc vous proposer une liste actualisée des meilleurs adblockers aujourd’hui disponibles. Et pour bien entrer dans le sujet nous allons premièrement définir ce qu’est un adblocker et aborder la polémique qui tourne autour de leur utilisation…

Vous avez dit « bloqueur de pub » ? Pourquoi, avantages ?

Bloquer les pubs

Comme son nom le laisse deviner, un bloqueur est un logiciel qui sert donc avant tout à bloquer les pubs et notamment les pop-up qui sont si énervants. Vous avez certainement vécu cette situation : vous êtes en train de surfer sur internet, et tout d’un coup sur la page du site que vous visitez (en plus des bannières à droite, en haut, en bas, etc.) surgit une fenêtre pop-up en plein milieu de votre écran ! Si vous allez sur des sites de torrents, c’est tout simplement insupportable. Sans bloqueurs de pub, on en perd la tête. Sur certains sites à chaque clic, c’est une redirection, une nouvelle fenêtre qui s’ouvre…

Lorsqu’il y a une fenêtre pop-up qui apparaît impossible de lire le contenu « en-dessous ». il faut la fermer, quand on la ferme parfois on est redirigé, bref un calvaire. Surtout que dans cette fenêtre intrusive, il y a une pub pour un voyage dans un pays exotique (tiens, c’est bizarre, il y a une semaine vous faisiez des recherches pour un billet d’avion…).

Empêche la collecte d’information

Donc en plus des publicités dans tous les coins du site, on vous en impose encore une autre qui vous empêche de lire le contenu. Et comme les coïncidences n’existent pas sur internet, vous vous rendez compte qu’en réalité vous êtes tracé informatiquement. Vous avez laissé des empreintes numériques qui font qu’aujourd’hui on vous propose donc des billets d’avion « pas chers » dans cette publicité… Et oui, les régies publicitaires collectent vos informations personnelles, vos centres d’intérêt pour ensuite vous proposer du « contenu personnalisé ». Ils sont vraiment sympas, non ? Plus attentionnés on ne peut pas !

Un bloqueur de pub bloque donc les pubs mais permet aussi d’éviter dans une certaine mesure la collecte de vos informations via les cookies, mouchards et autres.

Vous protège

Dans une certaine mesure encore un bloqueur de pub va également vous protéger. En effet, certaines publicités ne sont pas « que » des publicités… Sur certains sites, les publicités contiennent des virus et autres Malwares… Et ils n’attendent qu’une seule chose, que vous cliquiez dessus pour que le logiciel malveillant infecte votre ordinateur. Donc si votre Adblock empêche la publicité d’apparaître, vous ne risquez pas de cliquer dessus. Vous êtes donc protégé (contre cette menace-là). Attention, un bloqueur de pub ne remplace pas un antivirus !

Un adblock n’a rien a voir non plus avec un VPN comme Cyberghost,Hidemyass et NordVPN… Cet outil va lui aussi vous protéger d’une manière différentes mais pourtant tout aussi essentielle : en cachant vos données personnelles sur la toile. Un VPN va en effet modifier votre adresse IP, vous permettre de surfer de manière anonyme donc. Ses protocoles de sécurité vont crypter tout votre trafic, impossible de savoir ce que vous faites sur la toile et par conséquent impossible de vous suivre (fini la pub ciblée). Et (entre autres avantages) vous pourrez également contourner toutes les formes de censure.

Améliore votre expérience tout en économisant de la ressource

Au final, un Ablocker va donc améliorer votre expérience utilisateur car vous n’êtes plus envahi par la pub, ce qui en plus d’être dérangeant peut être très frustrant. Ce qui peut aussi vous distraire et comme nous l’avons vu être dangereux. Vous profitez donc de votre navigation sereinement surtout que les pages seront moins longues à charger. En effet, sans toutes ces pubs et notamment les pubs vidéos et sons, votre navigation est beaucoup plus légère, plus rapide. Ces dernières sont en effet très très gourmandes en bande passante mais aussi en mémoire vive. Bloquer les pubs est d’autant plus intéressant si vous avez un forfait limité en échange de données. Car forcément les publicités pourtant indésirables peuvent également en consommer considérablement…

Bloqueur de pub, une polémique justifiée ?

Pour résumer, il y a les partisans des bloqueurs de pub, qui pour tous les avantages récemment exposés, ont à notre avis tout à fait raison de les utiliser et leurs détracteurs.

Ces derniers estiment en effet que l’utilisation d’un Adblocker peut être dangereuse… ça vous surprend ? Ils soutiennent pourtant, à tort ou à raison, que c’est la publicité qui permet à de nombreux sites de vivre/survivre sur la toile. Que l’utilisation d’un Adblocker va donc les priver d’une part importante/unique de leurs revenus. Remettant ainsi en cause un modèle économique, risquant de dégrader la qualité du contenu proposé…

Nous considérons que chacun a le droit de décider s’il veut regarder ou non les publicités sur le site qu’il visite. De même que le téléspectateur peut décider de rester devant son écran de télévision ou non lors de l’espace publicitaire ou d’écrire sur sa boîte aux lettres pas de « publicité SVP ».
D’autant plus que les bloqueurs de pubs peuvent être mis en pause sur un site/page en particulier. Ainsi si vous décidez /voulez « soutenir » un site en laissant actives les pubs, vous pouvez le faire, vous avez le choix !

Il nous semble donc assez immoral de la part des détracteurs des bloqueurs de pub de culpabiliser ainsi les internautes. Surtout que si ce genre de logiciels sont apparus, c’est que les dits sites et autres régies publicitaires abusaient réellement (et le font toujours). Ils seraient donc effectivement très importants qu’ils changent leur modèle économique car si aujourd’hui seulement ¼ des Français utilisent cet outil l’augmentation de leur utilisation ne cesse de progresser. Et nous comprenons pourquoi…

Quels sont les meilleurs bloqueur de pub aujourd’hui disponibles ?

Les bloqueur de pub il y en a beaucoup et comme partout, il y en a des bons et des moins bons. Ceux qui sont « indépendants », ceux qui sont désormais intégrés dans votre navigateur, ceux qui sont gratuits et ce qui ne le sont pas, ceux qui sont optionnels avec un autre service (par exemple un VPN comme Cyberghost et Hidemyass et NordVPN ceux qui sont Open Source. Bref, il y a de quoi choisir… Nous allons vous présenter, les plus populaires, les meilleurs.

AdBlock

Il s’agit du bloqueur de pub le plus téléchargé au monde. Plus de 200 millions de fois. Forcément c’est du lourd. Il est à la fois facile à utiliser et à prendre en main.

Son interface est simple, concise, pratique. Pas trop d’option pour ne pas s’y perdre mais suffisamment pour personnaliser aisément et efficacement l’outil. En un clic vous pouvez notamment le mettre en pause sur un site ou sur une page. Vous pouvez créer vos propres filtres. Interdire les pubs intrusives mais laisser les autres. Le rendre fonctionnel sur les réseaux sociaux, sur YouTube (laisser vos chaînes favorites avec de la pub ou non). De plus, le logiciel est gratuit (un don est toujours possible et même encouragé mais pas obligatoire) et OpenSource.

Le seul reproche, il y a une « whitelist » ou liste blanche qui laisse passer certaines annonces. Vous pouvez cependant la désactiver en cliquant sur « Disable Acceptable Ads filter ».

Adblock Plus

C’est l’autre gros poids lourd quand on parle de bloqueur de pub. C’est d’ailleurs ce dernier qui a inspiré le précédent. Et bien qu’ils aient un nom similaire, il s’agit bien de deux projets différents. Adblock Plus est donc lui aussi très populaire, c’est d’ailleurs l’add-on le plus téléchargé sur Firefox. Il s’agit aussi d’un projet Open Source.

Son interface est elle aussi concise et simple. Des boutons pour les principaux réseaux sociaux sont présents. Vous pouvez mettre en place vos propres filtres.

Mais comme son homologue, il y a une liste blanche. Enfin, ce bloqueur de pub consomme un peu plus de RAM.

Ublock Origin

Bien qu’il ne soit pas le plus populaire, Ublock Origin est peut-être LE meilleur bloqueur de pub qui soit. En effet, il est vraiment convaincant. En plus des pubs, il bloque aussi tous les trackers qui cherchent à collecter des infos personnelles. Il ne dispose d’aucune liste blanche, donc ne pas aucun accord avec les régies ou autres grandes marques. Il est également Open Source.

Son interface est particulièrement claire, facile à prendre en main, intuitive. Mais ce qui est vraiment remarquable c’est le peu de ressource RAM dont il a besoin. Autrement dit il fait très bien son boulot sans que l’on s’en aperçoive. Enfin vous pouvez ajouter des réglages personnalisés.

Et au final, on ne lui a pas vraiment trouvé de défaut.

Adguard

Autre bloqueur de pub reconnu pour son efficacité, Adguard. Ce logiciel peut être installé sur votre ordinateur ou sur votre navigateur, en fonction de la version. C’est logiquement la version PC qui est la plus complète.

Cette version est en réalité plus qu’un bloqueur de pub car en plus de bloquer les annonces, vous pouvez aussi mettre en place un contrôle parental ou surfer en mode furtif. Vous bénéficiez également d’une protection anti programme malveillants.

On regrette par contre qu’il ne s’agisse pas d’un programme Opensource. Cela dit son interface, son efficacité et sa simplicité d’utilisation sont remarquables.

Ghostery

Ce bloqueur de pub est lui aussi plutôt complet. En effet, en plus des publicités, il bloque les scripts analytiques, les widgets, les scripts privés. C’est donc un logiciel qui est à la fois sûr et efficace. Il est également rapide. Un outil qui protège vos données personnelles grâce à une utilisation anonyme.

Le logiciel travaille en collaboration avec les utilisateurs qui peuvent signaler et compléter la liste des mouchards et autres balises placées notamment sur les réseaux sociaux. Ghostery bloque également les script, objets et autres images.

Malheureusement ce n’est pas un logiciel open source ce qui peut être son reproche principal.

Privacy Badger

Pour le coup ce bloqueur de pub est un peu plus original. En effet, si l’objectif est donc le même, l’approche est différente. Ainsi, au lieu de tout bloquer par défaut ou d’effectuer des personnalisations, Privacy Badger va d’abord observer vos habitudes de navigation pour ensuite commencer à faire son travail.

Le logiciel est donc plutôt singulier et reste très efficace. Il va notamment bloquer tous les trackers. Il propose aussi un code couleur afin de vous permettre de visualiser en un clin d’œil ce que Privacy Badger a laissé passer ou non. Ce logiciel de pub est également gratuit et OpenSource.

Pour le moment par contre, il n’est disponible que sur Chrome et FireFox.

Conclusion

Ce petit tour d’horizon des meilleurs bloqueurs de pub se termine. Logiquement vous devriez trouver largement de quoi satisfaire vos envies et profiter d’une navigation enfin bien moins encombrée. Vous allez enfin profiter d’un internet moins pollué de toutes ces pubs et autres mouchards qui collectent vos données à votre insu…

Suggestions de Lecture

Guide d’utilisation et alternatives à Nidoron

Guide d’utilisation et alternatives à Nidoron

Guide d’utilisation et alternatives à Amopio

Guide d’utilisation et alternatives à Amopio

Guide d’utilisation et alternatives à DPStream

Guide d’utilisation et alternatives à DPStream

Quelles sont les alternatives à Pirlox pour le streaming ?

Quelles sont les alternatives à Pirlox pour le streaming ?

Charactère d'anime

Voir anime : 14 superbes sites de streaming gratuits et payants en 2020

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?