Goose VPN vaut-il vraiment le coup ?

Le monde des VPN peut être saturé par les fournisseurs VPN, il y a toujours de la place pour les nouveaux venus. Si vous savez vous démarquer et proposer un service innovant, vous trouverez toujours des clients. C’est normal, tous les pays votent des lois liberticides à tour de bras. Et on ne parle même pas de la lutte acharnée contre le piratage où des opérateurs de site sont plus sévèrement sanctionnés que des braqueurs de banque. Dans cette atmosphère délétère, Goose VPN nous semble un VPN dans le moyen de gamme. Il n’est pas exceptionnel comme NordVPN, VyprVPN, Cyberghost, mais il mérite un petit tour de sa boutique. Entrons et regardons la marchandise.

Introduction de Goose VPN

Goose VPN est un fournisseur VPN basé aux Pays-Bas qui est assez récent. On note son apparition aux alentours de 2015, mais il a pris de l’ampleur en 2017 et 2018. De nombreux fournisseurs hébergent leurs infrastructures aux Pays-Bas, car c’est un pays desservi par de nombreux câbles sous-marins. Cela garantit une bande passante optimale, même pour des services très gourmands comme des VPN.

La majorité des utilisateurs passent par le VPN pour télécharger du torrent et éviter des organismes comme Hadopi. Goose VPN veut faciliter la vie au maximum à ces utilisateurs tout en étant abordable dans ses prix. Toutefois, la juridiction des Pays-Bas pose un souci comme on le verra dans sa politique de vie privée.

Les prix de Goose VPN

Comme Goose VPN est un nouveau venu, il est obligé d’être agressif sur ses tarifs. Son abonnement mensuel coute 12,99 dollars, son abonnement annuel coute 59,88 dollars, soit 4,99 dollars par mois. Et enfin, il propose aussi l’abonnement sur 3 ans à 93,33 dollars, soit 2,60 dollars. L’abonnement trisannuel est l’un des moins chers qu’on trouve sur le marché. Toutefois, un abonnement aussi long peut être problématique si vous avez envie de changer de fournisseur.

Il vaut mieux prendre l’abonnement de 12 mois et c’est valable pour Goose VPN, mais également pour des fournisseurs NordVPN, VyprVPN, Cyberghost. De cette manière, vous pouvez tester le service suffisamment et changer d’opérateur si c’est nécessaire. Cela peut être aussi utile quand on découvre des failles dans un protocole VPN et que votre fournisseur ne les corrige pas assez rapidement.

Les prix de Goose sont vraiment corrects, ils sont dans la moyenne base du marché. Toutefois, ses modes de paiement incluent seulement Paypal et les principales cartes de crédit. On aurait aimé le support des cryptomonnaies ou du virement bancaire.

Les caractéristiques de Goose VPN

Goose VPN propose les protocoles OpenVPN, l’IKev2, le PPTP et le L2TP/IPSec. Le PPTP est à éviter et les fournisseurs le proposent simplement par commodité. L’OpenVPN est à privilégier si vous n’avez pas de problème avec sa configuration. Ce protocole pose souvent des soucis sur iOS et Android. Le L2TP/IPSec est aussi un bon compromis à l’OpenVPN, mais le protocole par défaut de Goose VPN est l’IKev2.

L’IKev2 a l’avantage d’être compatible avec les nouveaux appareils et systèmes d’exploitation. Son inconvénient est qu’on peut le bloquer facilement. Donc, si vous êtes en Chine ou en Russie, qui bloque activement les VPNs, alors ce n’est pas le meilleur choix. Toutefois, les logiciels de Goose permettent de changer de protocole assez rapidement.

Si vous êtes concerné par la censure et que vous cherchez un protocole qui soit une plaie pour les gouvernements autoritaires, alors prenez l’OpenVPN et vous serez tranquille. Le site du fournisseur propose de bons guides pour vous aider à le configurer. Goose VPN propose environ 117 serveurs dans une trentaine de pays. C’est très moyen, car il se situe dans l’entrée de gamme dans ce domaine.

Dans les VPNs, vous avez trois types de fournisseurs. Les premiers sont ceux qui ont entre 0 et 150 serveurs, les secondes possèdent entre 150 et 500 serveurs. Et les champions ont plus de 500 serveurs. Par exemple, NordVPN, VyprVPN, Cyberghost possèdent chacun plus de 500 serveurs et certains dépassent même les 1000 ! Même si la toile de serveurs n’est pas forcément liée à la vitesse.

Mais cela joue un rôle dans la latence. Si vous utilisez un VPN en tant que joueur en ligne professionnel, alors la latence est cruciale. Et si vous n’avez pas de serveurs de connexion dans votre pays, alors cela devient vraiment problématique. En sachant que les serveurs de Goose se concentrent en Europe et aux États-Unis.

Le téléchargement du torrent et le streaming autorisé

C’est de plus en plus un critère pour choisir un VPN. Est-ce que le fournisseur est à l’aise quand vous téléchargez des torrents ou regardez du streaming sur son service ? Goose n’a aucun problème avec le torrent et même mieux, il fournit des serveurs optimisés pour le P2P. La vitesse ne sera pas forcément plus rapide, mais l’entreprise nous dit que vous serez impossible à pister avec ces serveurs. C’est un peu du marketing, car du moment qu’on utilise un serveur VPN, on est intraçable en théorie.

Une chose qu’on apprécie chez Goose VPN est qu’il fournit aussi des serveurs pour le streaming. Goose ne le mentionne pas, sans doute pour éviter de se faire griller. Mais cela signifie que ses serveurs permettent de débloquer Netflix USA. Le catalogue américain de Netflix est le plus complet, mais il est uniquement réservé aux Américains. À partir de 2016, Netflix a commencé à bloquer activement les VPNs. Et on a testé avec les serveurs de Goose et cela passe une fois sur trois.

Donc, ce n’est pas garanti à 100 %, mais cela marche quand même. On pense que comme c’est un nouveau fournisseur, les plateformes de streaming ne connaissent pas forcément ses serveurs VPN et ils n’arrivent pas encore à le bloquer. Mais on lui accorde quand même le point Netflix ce qui joue pas mal dans la note finale.

La vitesse de Goose VPN

C’est le seul point où on va lui donner une mauvaise note. Car la vitesse de Goose VPN n’est pas terrible.Attention, elle est foudroyante si vous choisissez des serveurs VPN aux Pays-Bas, en France, en Allemagne ou en Angleterre. Mais on sent la limite des serveurs dès qu’on s’éloigne de son centre névralgique.

Dans nos tests avec le protocole IKev2, on a eu une vitesse de 70 % de celle de notre FAI. Avec l’OpenVPN, on est descendu à 65 %. Donc, ce n’est pas le plus rapide, mais c’est l’un des plus stables. On a rarement eu des micro-coupures pendant nos connexions.

Que vaut la protection de la vie privée chez Goose VPN ?

La politique de vie privée de Goose VPN nous laisse un gout un peu mitigé. D’une part, il prétend avoir une politique de zéro donnée. Mais on sait que c’est le leitmotiv de nombreux fournisseurs, mais qui ne tient pas forcément cette promesse. Goose n’enregistre pas votre adresse IP quand vous vous connectez à votre compte, il n’enregistre aucune de vos activités quand vous êtes sur son réseau de VPN. Cela inclut les requêtes DNS, les noms d’utilisateur et mots de passe.

Toutefois, il enregistre votre adresse mail d’inscription et la bande passante que vous utilisez. C’est limite, mais ce n’est pas des données identifiables. On le dit souvent quand on teste les VPN, n’utilisez pas votre adresse mail principale.

Vous pouvez créer une adresse Gmail ou Yahoo pour l’occasion et même si ce n’est pas la meilleure solution (car Gmail demande souvent votre numéro de téléphone), c’est déjà mieux que d’utiliser la même adresse mail partout. Mais il y a un paragraphe de la politique de vie privée de Goose qui nous dérange.

Comme toute entreprise, nous devons nous conformer aux règles des organismes publics. Si un organisme public soupçonne un utilisateur du réseau GOOSE VPN d’être impliqué dans des activités criminelles (terrorisme, par exemple), nous pouvons tenir un journal sur cet utilisateur spécifique.

Une juridiction en zone grise

Pourquoi cela nous pose un problème ? Si Goose prétend réellement qu’il n’enregistre aucune activité sur l’utilisateur, comment peut-il savoir si quelqu’un est coupable d’un crime ? En soi, sa position est justifiée, mais cela contredit l’aspect technique de sa collecte.

On l’a souvent rappelé, mais un fournisseur VPN ne va pas vous protéger contre un gouvernement si vous avez commis un crime. Gardez à l’esprit que vous lui donnez seulement 5 dollars par mois. Et c’est valable pour toutes les entreprises VPN comme NordVPN, VyprVPN, Cyberghost.

L’explication la plus probable est que c’est des avocats de Goose qui ont écrit ce paragraphe pour se mettre à l’abri au cas où les choses se gâteraient réellement. Et cela nous amène vers la juridiction en zone grise des Pays-Bas. On célèbre souvent le pays de la tulipe comme étant plus soucieux sur la vie privée.

Mais il ne faut pas oublier que les ayants-droits les plus agressifs sont en Hollande et que le pays a des liens avec les États-Unis et l’Angleterre sur le domaine du renseignement. Mais encore une fois, Goose VPN parle uniquement de crimes graves. Et dans ce même paragraphe, il explique clairement que cela ne concerne uniquement des demandes liées au droit d’auteur. On apprécie l’honnêteté et la transparence de Goose dans ce domaine.

La sécurité et les logiciels VPN de Goose

Goose VPN fait un sans-faute sur les logiciels. Ses applications VPN sont disponibles pour iOS, Android, Windows, Mac OS, Linux, les routeurs, Android TV et même Chrome. Dans ce dernier cas, on aura une extension.

Mais on ne la recommande pas, car une extension de VPN pour navigateur ne marchera que sur ce dernier. Privilégiez toujours le logiciel natif du système, car il protègera tous vos logiciels d’un seul que ce soit Chrome ou votre logiciel de Torrent. Les logiciels sont vraiment bien conçus.

On sent une légèreté dans les applications mobiles et c’est un vrai plaisir de l’utiliser. L’esthétique n’est pas en reste avec une carte pour désigner l'emplacement des serveurs. Goose VPN veut s’adresser aux novices et donc, même la configuration du protocole reste à la portée de tous.

Le site web de Goose VPN

On va dire que le site de Goose fait le boulot. On a un menu bien agencé qui offre une mine d’informations. Les tarifs sont rapidement visibles. Mais on a beaucoup d’étapes, à notre sens, pour l’inscription. Oui, on est râleur, mais quand vous prenez la facilité d’inscription d’un Mullvad VPN, on se dit qu’on peut toujours s’améliorer.

Mais on ne critique pas, on a pu s’inscrire en quelques minutes et on avait un VPN opérationnel en 10 minutes chrono. Une petite pique qu’on lance est que certaines parties du site sont purement du marketing. On voit les mêmes contenus qui se répètent encore et encore. Une chose qui manque souvent chez d’autres sites de VPN est le support de plusieurs langues. Goose VPN y a pensé, car son site est disponible en anglais, français, allemand, espagnol et en hollandais. Une chose rare pour le souligner.

Le support technique

Goose VPN offre un support par ticket. Vous avez un formulaire directement disponible sur le site. Vous aurez une réponse dans les 24 heures. Mais ce qui nous le plus impressionné est sa base d’aide/FAQ. En fait, une grande partie de nos interrogations pendant ce test ont été répondues par leur FAQ. C’est bien fait, cela va à l’essentiel et Goose VPN ne se défile pas sur des questions sensibles comme celle de la collecte des données.

C’est une excellente chose pour les débutants qui peuvent trouver les réponses à tous leurs questionnements en un seul endroit. Après, certains vont regretter l’absence d’un chat en live. Mais nous sommes de la vieille école. Nous pensons qu’une assistance par mail est beaucoup plus efficace, notamment pour des problèmes pointus.

En conclusion

Notre mot de la fin est que Goose VPN mérite une place de choix dans les fournisseurs VPN d’appoint. Il ne mérite pas la première ou la seconde place, car d’une part, des fournisseurs comme NordVPN, VyprVPN, Cyberghost sont beaucoup plus performants.

Et Goose doit s’améliorer dans le domaine de la vitesse sans oublier des parts d’ombre sur sa politique de vie privée. Mais il est excellent sur les prix, la qualité des logiciels, le support technique. Il n’a quasiment rien laissé au hasard. Et s’il continue sur cette voie, il pourrait concurrencer les gros leaders du secteur et c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Suggestions de Lecture

Charactère d'anime

Voir anime : 14 superbes sites de streaming gratuits et payants en 2019

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Comment regarder HBO en France ? Nos solutions

Comment regarder HBO en France ? Nos solutions

firefox-vpn

Que vaut Mozilla VPN ?

Private internet access VPN

Critique et test complet du fournisseur de VPN CyberGhost

Nord-VPN

Critique et test impartial du fournisseur de VPN NordVPN