Danger : Ne souscrivez pas à un VPN Gratuit

Mise en garde contre les VPN gratuits

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Un VPN est service qui vous donne accès à un réseau virtuel privé (Virtual Private Network) il vous attribue une nouvelle adresse IP et il crypte vos données.

Le VPN fait passer votre connexion par différents serveurs afin d’assurer le cryptage de vos données pour votre sécurité. Votre fournisseur d’accès internet (FAI) ne peut pas surveiller votre activité en ligne et ne connait pas votre nouvelle adresse IP.

Vous pouvez donc naviguer et télécharger totalement anonymement sur internet. Un bon VPN est un VPN payant qui vous coûtera que quelques euros par mois, il existe aussi des VPN gratuis mais ils sont moins efficaces.

Pourquoi utiliser un VPN ?

La principale raison d’utilisation d’un VPN en tant que particulier est de vouloir accéder à un internet libre et sans restriction. Un VPN vous offre une grande liberté sur le web et beaucoup d’avantages :

  • accéder au réseau d’entreprise de manière sécurisé
  • naviguer de manière anonyme
  • contourner les restrictions gouvernemental (Hadopi)
  • accéder à des sites géographiquement restreints ou bloqués
  • télécharger des fichiers anonymement

Les VPN sont commercialisés de deux façons différentes : pour les particuliers et pour les entreprises.

Les VPN commerciaux et les VPN d’entreprises sont utilisés différemment.

Utilisation de VPN d’entreprises

Un VPN offre une connexion sécurisée pour les entreprises, les utilisateurs et les partenaires. Un VPN permet aux entreprises d’étendre leur connexion et d’améliorer sa vitesse de façon sécurisée et économique.

Les entreprises utilisent un VPN pour connecter des bureaux et des utilisateurs à distance de manière sécurisée en cryptant les données.

Cette solution est plus économique pour les entreprises que l’utilisation des connexions WAN dédiées qui sont évidemment plus chères que des connexions d’accès longues distances.

Les entreprises font souvent le choix d’un VPN pour économiser le coût de bande passante WAN et pour augmenter la vitesse de connexion avec un Internet à haute bande passante comme DSL, Ethernet ou le câble.
De plus un VPN garantie une sécurité supplémentaire pour les internautes.

Les VPN SSL et IPsec sont les principaux VPN utilisés par les entreprises aujourd’hui, ils offrent un réseau sécurisé avec des accès différents adaptés à chaque utilisateur, ainsi les employés, les partenaires, les fournisseurs et les sous-traitants peuvent avoir des accès différents.

Le VPN d’entreprise permet :

  1. d’améliorer la productivité en étendant son réseau et ses applications d’entreprise
  2. de réduire les coûts de communication.

Utilisation VPN à usage personnel

Utiliser un VPN à des fins personnelles, comme pour télécharger du torrent par exemple, vous permet de contourner les lois gouvernementales, la Hadopi et les restrictions géographiques.

Pour contourner les blocages, un VPN vous permet de changer votre adresse IP. Il vous en attribue une nouvelle du pays de votre choix.

En changeant votre adresse IP vous devenez également anonyme aux yeux de votre fournisseur d’accès internet, qui ne pourra pas communiquer vos données personnelles à la Hadopi.

Comment fonctionne un VPN

  • Un VPN vous permet de sécuriser votre connexion internet et de crypter vos données depuis votre appareil jusqu’à son destinataire. Ainsi vous ne pouvez pas vous faire espionner à des fins commerciales et vos données personnelles sont en sécurité.
    Le VPN crée un réseau sécurisé via différents protocoles VPN, il vous permet d’obtenir une nouvelle adresse IP anonyme appartement à un serveur sécurisé de votre fournisseur VPN. Toutes vos données et communications sont ainsi cryptées et vous pouvez naviguer sur internet en toute liberté et anonymat.
  • Il est alors impossible pour votre FAI de vous surveiller et d’obtenir le journal de vos activés sur internet
  • Un VPN vous permet de protéger votre vie privée contre les espions illégaux, ce qui est tout à fait légale.
  • Un VPN vous permet de contourner les lois gouvernementales sur la restriction d’Internet.
  • En Chine un VPN vous permet d’utiliser une autre adresse IP afin de contourner le grand mur de chine. Car les autorités chinoises, le ministère de l’industrie et des technologies de l’information ne cessent de renforcer leurs lois contre les libertés sur internet, en interdisant l’accès aux réseaux sociaux. La plus part des entreprises et particuliers qui vivent en Chine ont donc recourt à un VPN malgré les interdictions du gouvernement.
  • L’iran a déjà tenté de bloquer tous les VPN que l’État ne peut pas contrôler et seuls les VPN que l’État contrôle sont autorisés. Heureusement certains VPN peuvent contourner ce blocage et sont encore accessibles comme Hidemyass, VyprVPN ou encore NordVPN. L’Iran essaie de contrôler tous les moyens de communication du pays, il y a quelques années l’État censurait les SMS en bloquant des mots clés. Les réseaux sociaux comme Facebook, Tweeter et Snapchat sont bloqués ainsi que la plateforme Youtube.
  • Dans les pays du Golfe aussi l’accès à internet est limité et surveillé par les autorités, les pays suivant : Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar limitent la connexion et l’accès aux réseaux sociaux.
  • En Europe aussi les gouvernements censurent internet, mais pour défendre les droits d’auteur. Les sites de tracking torrent sont donc bloqués les uns après les autres et les internautes qui téléchargent des fichiers illégaux sont traqués, si les réseaux sociaux sont disponibles et largement utilisés par les sociétés, l’utilisation d’un VPN en Europe reste d’une grande utilité pour télécharger des films, musiques, logiciels et jeux en contournant les lois gouvernementales comme la Hadopi en France.

Comment choisir un bon VPN

Le monde du VPN est si vaste, il est difficile de choisir le meilleur VPN adapté à vos besoins.
Voici la liste des critères à prendre en considération :

  • Vitesse : rien de plus ennuyeux que de souscrire à un abonnement VPN pour voir sa vitesse de connexion diminuer. Votre bande passante et le volume de téléchargement autorisé est toujours illimité avec un VPN de premier choix.
  • Prix : les prix des abonnements VPN varient et ils sont souvent bien plus attractifs en souscrivant à un abonnement annuel. Attention ne négligez pas votre sécurité pour des prix trop attractifs pour être vrais. Un VPN gratuit ne répondra pas à toutes vos exigences de sécurité et de vitesses.
  • Sécurité : choisissez un protocole adapté et un cryptage de vos données sécurisé, par exemple NordVPN offre un double cryptage de vos données 100% sécurisé. Certains VPN conservent vos informations tel que votre journal, votre adresse email, votre nom d’utilisateur ou encore vos horaires de connexion, d’autres VPN ne conservent pas de journal de bord ce qui est à prendre en compte. Un VPN qui ne conserve pas vos informations vous assure un anonymat total face aux éventuelles requêtes d’identifications du gouvernement.
  • Le nombre de serveurs et leurs localisations : un VPN fiable possède un nombre important de serveurs dans plusieurs pays et sur chaque continent de préférence. Vous pourrez ainsi avoir accès à un plus grand nombre de sites géo-censurés. Pour débloquer le répertoire américain de Netflix par exemple, vous avez besoin d’une adresse IP américaine.
  • Nombre de connexion simultanés : il est important d’avoir un nombre de connexion simultanés afin de pouvoir connecter tous vos appareils et ceux de votre famille si nécessaire.
  • Conditions de remboursement : lisez bien les conditions de remboursement et d’abonnement pour tout achat que vous effectuez.
  • Les logiciels et le support de différentes plateformes : Votre VPN doit pouvoir être compatible avec tous vos supports informatiques afin de protéger tous vos appareils. Vérifiez sa compatibilité avec Windows, Mac, Android, routeur et tous les appareils que vous pourriez avoir dans le futur.

 

La différence entre un VPN gratuit et un VPN payant

La gratuité est toujours attrayante mais elle a aussi ses inconvénients, il vaut mieux souvent payer pour avoir un service de qualité et sans risque.

Alors qu’un abonnement VPN vous offre le maximum de sécurité et de confort rendant votre navigation anonyme sur internet, un VPN gratuit peut vous coûter quelques inconvenances.

Les fournisseurs de VPN vous font payer d’une manière ou d’une autre, cela peut être en collectant vos données personnelles, pour observer vos habitudes et de les revendre à des annonceurs.

Certains peuvent limiter votre bande passante pour vous la vendre ensuite. Méfiez-vous donc toujours de la gratuité d’un produit.

De plus un VPN gratuit ne vous offrira pas toutes les options d’un abonnement comme un coupe-circuit qui coupera momentanément votre connexion ou vous avertira pour votre sécurité si le VPN se déconnecte.

Les inconvénients d’un VPN gratuit :

  • Bande passante limitée
  • Restriction du temps de connexion
  • Nombre de serveurs limité
  • Incompatibilité avec certain appareil ou logiciel.
  • Non-prise en charge de certains protocoles.

La différence entre un proxy et un VPN :

Un proxy et un VPN vous permettent tous les deux de changer votre adresse IP en passant par différents serveurs pour être anonyme sur internet.

Un serveur proxy : vous offre une connexion indirecte, ainsi vous n’avez pas besoin de passer par votre propre connexion en vous connectant directement au serveur proxy.

Vous devez configurer votre proxy à l’intérieur de l’application utilisée, et ce pour chaque application. Par exemple, votre navigateur internet et même à l’intérieur de celui-ci, les applications telles que Java, Flash, Active X et JS ne prendront pas en compte le proxy.

Un autre inconvénient du proxy est que toutes les applications et logiciels de votre ordinateur ne le prennent pas non plus en compte. Donc ces applications et logiciels diffuseront votre réelle adresse IP.

Un serveur VPN : fait naviguer tout votre trafic via ses serveurs virtuels, en prenant même en compte vos applications, toutes vos applications passeront par le VPN en seulement un seul réglage de quelques clics, une fois l’application VPN installée sur votre ordinateur, vous n’avez plus qu’à l’activé pour être protégé.

Vous pourrez utiliser les mêmes accès sur différents appareils, routeur, mobile, tablette, ordinateur.

En plus de faire passer votre connexion par un serveur différent pour assurer votre anonymat, le VPN crypte vos données pour en assurer la sécurité. Il est donc fortement conseillé de choisir un serveur VPN pour votre sécurité et votre tranquillité.

Bien choisir un VPN pour être anonyme.

Pour être anonyme sur internet vous avez besoin de prendre en compte ces facteurs importants quand vous choisissez un VPN :

  • Le fournisseur VPN ne doit pas enregistré votre activité et vos logs
  • Le pays du fournisseur VPN doit être protégé par les accords d’échange d’informations.
  • Enfin, il doit accepter les moyens de paiement anonymes comme Bitcoin.

Pourquoi être anonyme en France

Il est important d’être anonyme en France surtout si vous téléchargez du torrent. Tout d’abord vous avez besoin de préserver votre identité et vos données personnelles pour contourner les lois sur le renseignement.

Puis en changeant votre adresse IP vous pourrez aussi accéder à du contenu géo-restreint. Mais surtout vous pourrez contourner :

  • La Hadopi et sa riposte graduée. Grace à un VPN vous ne recevrez plus les emails et les lettres d’avertissements de la Hadopi car vous ne serez plus identifiable par votre FAI. Ainsi vous ne risquez pas de procès et d’amende de 1500 euros.
  • Les Lois sur le renseignement, en changeant votre adresse IP vous devenez complétement anonyme sur la toile, le VPN crypte même vos données pour votre sécurité, ainsi le gouvernement et autre entité ne peuvent remonter jusqu’à votre identité.

Les différents niveaux d’encryptions et protocoles

  • SSTP Le protocole SSTP signifie Secure Socket Tunneling Protocol, c’est une forme de réseau VPN qui transporte votre trafic de protocole PPP qui signifie Point-to-Point Protocol grace à un canal SSL qui signifie Secure Sockets Layer. Ce protocole SSTP augmente la capacité des VPN à traverser les pare-feu et les serveurs proxy.
  • PPTP Le protocole PPTP signifie Point-to-Point Tunneling Protocol, ce protocole de niveau 2 a été développé par 3Com, Microsoft, Ascend, ECI Telematics et US Robotics. Son principe est de créer des trames sous le protocole PPP et de les encapsuler dans un datagramme IP. Ce qui permet aux appareils distants de deux réseaux locaux de se connecter via une connexion point à point. Ainsi les données du réseau local sont encapsulées dans un message PPP lui-même encapsulé dans un message IP.
  • OPENVPN Le protocole Open VPN est une application ouverte qui permet la mise en place de VPN, il utilise des connexions sécurisées point-par-point ou site-par-site. Il permet de faire des configurations via routage ou pont pour les accès à distance. Il utilise le protocole de sécurité SSL/TLS pour les échanges clés. OPENVPN permet de traverser des NAT (Network Adress Translators) et des pare-feu. Concrètement un OPENVPN permet à des homologues de s’authentifier mutuellement grace à une clé secrète pré-partagée, des certificats, un nom d’utilisateur et/ou mot de passe. Une fois configuré en multi-client-serveur, il permet au serveur de libérer un certificat d’authentification pour chaque client. Il utilise la base de cryptage OpenSSL et le protocole SSLv3/TLSv1.
  • L2TP Le protocole L2TP signifie PLayer Two Tunneling Protocol, il résulte des travaux de l’IETF (RFC 2661) il converge les fonctionnalités des protocoles PPTP et L2F. Ce protocole de niveau 2 s’appuie sur le protocole PPP. Le protocole L2TP est un standard de tunnelisation (dans un RFC) proche de PPTP. Ce protocole encapsule des trames du protocole PPP, encapsulant elles-mêmes d’autres protocoles comme IPX, IP ou NetBIOS.

Bien sûr il est toujours difficile de choisir un VPN avec tous ces éléments à prendre en compte. C’est pourquoi nous avons sélectionné pour vous trois VPN.

Quels sont les meilleurs VPN

IPVANISH :

IPVanish est considéré comme l’un des meilleurs fournisseurs VPN pour sa protection de la vie privée, la disponibilité de ses 500 serveurs et la configuration de ses différents logiciels.

C’est un VPN simple qui offre une configuration possible en quelques minutes seulement. Il se démarque en ne gardant aucune donnée de ses utilisateurs. L’entreprise d’IPvanish s’appelle Mudhook Marketing elle est située aux USA.

Points forts : 500 serveurs dans plus de 60 pays. N’enregistre pas les informations des utilisateurs ni le journal de leur activité. Période de remboursement de 7 jours. Mode de paiement par bitcoin possible.

NordVPN :

est un service doté d’un double cryptage de vos données qui vous garantit une « protection militaire sur internet » ce VPN est basé au Panama depuis une dizaine d’année.

Ce qui est son premier avantage puisqu’il n’y a pas de lois sur la surveillance des données au panama, NordVPN est exploité par la société Tefincom S.A.

Points forts : Basé au Panama, Double cryptage des données, pas de sauvegarde de votre activité, kill switch, 730 Serveurs dans 57 Pays.

PIA :

Private Internet Access est un nouveau VPN qui se démarque rapidement par des prix imbattables et une protection imparable de votre vie privée.

Ses plus de 3000 serveurs dans 25 pays vous offre une rapidité de connexion idéale.

La société London Trust Media est basée au Royaume-Uni à Londres, elle est spécialisé dans la publicité et le marketing et s’est récemment concentré sur la protection de la vie privée et de l’anonymat dans laquelle elle est totalement impliquée.

PIA protège ses clients jusqu’à se retirer du territoire Russe pour leur sécurité après que le gouvernement ait essayé de saisir les serveurs.

Points forts :

Son prix, un abonnement annuel vous reviendra à 3 euros par mois.
Ses méthodes de paiement ; PIA accepte les cartes cadeaux, Starbucks, Amazon, Banana Republic, Bebe et la liste est longue. Les payements par carte bancaire, bitcoin, Amazon, cashU, OKPAY, ripple, mint et Paypal sont aussi acceptés.
Son nombre de serveurs ; plus de 3000 serveurs sont disponibles dans le 25 pays.

Les petits plus d’un VPN qui font la différence :

  • La fonction Kill Switch : permet le coupe-circuit du trafic internet quand votre VPN est en perte de connexion. Un kill-switch est un code intégré à votre VPN qui surveille en permanence votre connexion internet (quelle interface réseau vous utilisez, et quelle est votre adresse IP). Quand le kill-switch détecte un changement, il coupe instantanément toute la connexion Internet jusqu’à ce que vous reconnectez votre VPN ou réinitialisez votre carte réseau.

Même si les VPN sont de plus en plus fiables, il peut arriver que le Firewall, la configuration du routeur, votre antivirus ou votre anti-spyware causent des coupures. Si cela arrive ajoutez le réseau VPN dans la liste des exceptions et réactivez le. La force du signal et le choix du protocole peuvent aussi interférer.

  • IP leaks : l’utilisation des VPN permet la protection de votre anonymat, mais les fuites (leaks) ne sont pas impossibles. On appelle leak la fuite d’information quand votre réelle adresse IP est révélée accidentellement sur un site web ou une application lors de l’utilisation d’un VPN.

Votre fournisseur VPN n’est pas toujours responsable des fuites, elles peuvent être causées par votre navigateur internet, les plug-ins du navigateur (flash) ou encore votre système d’exploitation.

Il existe plusieurs types de leaks :

Les accidents de déconnexion : Ils sont les plus faciles à résoudre, ils se produisent si votre VPN se déconnecte soudainement, auquel cas tout le trafic Internet sera acheminé via votre connexion Internet normale (non sécurisée).
La solution : choisissez un VPN avec une option kill-switch
Les fuites de DNS : DNS signifie Système de nom de domaine (Domain Name System). Chaque fois que vous tapez une URL dans votre navigateur (www.google.com), cette requête est envoyée à un serveur DNS qui traduit le nom de domaine en adresse IP numérique appartenant au serveur sur lequel le site Web est hébergé. Les causes des fuites DNS peuvent être dues aux «proxy DNS transparents» utilisés par votre fournisseur d’accès internet qui peut intercepter toutes les demandes DNS passant par leurs serveurs. Même si vous spécifiez un serveur DNS différent sur votre ordinateur ou routeur, il est possible que ces requêtes soient interceptées.
Les fuites de DNS signifient que votre FAI peut consulter votre historique Web et que votre adresse IP réelle est exposée.
La solution : choisissez un VPN qui intégré une protection contre les fuites DNS. Ces fournisseurs utilisent leurs propres serveurs DNS personnalisés (et privés), et utilisent une technologie spéciale pour s’assurer que vos requêtes DNS sont toujours routées en toute sécurité, à l’intérieur du tunnel crypté du VPN.
Les fuites IPv6 : Votre ordinateur a en fait deux adresses IP, une IPv4 celle que vous connaissez probablement, et une IPv6 qui est beaucoup plus longue. Les IPv6 ont été inventé récemment car nous sommes simplement à court d’adresse IP. Avec plusieurs appareils par foyer et toutes les connexions internet dans le monde entier, la création d’une nouvelle forme d’adresse IP est devenu indispensable. La plus part des protocoles VPN : OpenVPN, PPTP, L2TP ont été créés avant la création d’adresses IPv6. Donc de nombreux VPN acheminent uniquement le trafic IPv4 via le réseau VPN sécurisé mais le trafic IPv6 est routé non sécurisé et non chiffré.
La solution : Désactivez simplement IPv6 sur votre système d’exploitation ou choisissez un fournisseur VPN avec une protection intégrée contre les fuites IPv6.

Les fuites WebRTC/STUN : La fuite WebRTC est en fait une vulnérabilité de navigateur Web, et non un problème de système d’exploitation. WebRTC est une technologie P2P intégrée aux navigateurs web qui permet aux nouvelles technologies comme le streaming vidéo et la visioconférence, le partage de périphériques PC (comme un microphone ou une caméra) entre vous et un autre site. En pratique, le risque de fuites de WebRTC est très faible mais il existe.
La solution : désactivez WebRTC au niveau du navigateur afin de prévenir les fuites en modifiant les fichiers de configuration de votre navigateur ou en installant une extension de navigateur qui le fait pour vous.

  • Utilisez un VPN pour télécharger du torrent : un VPN est devenu indispensable dans le monde du torrent de nos jours. Vous en avez besoin pour masquer votre adresse IP, préserver votre anonymat et vos données personnelles en toute sécurité. Avec un abonnement VPN vous pourrez contourner la loi Hadopi et les lois gouvernementales ainsi vous pourrez télécharger et partager des torrents afin de renforcer les réseaux de torrent en y contribuant activement. Un VPN vous permet aussi de vous protéger contre les menaces sur internet comme les pirates et les logiciels espions.

Suggestions de Lecture

Charactère d'anime

Voir anime : 14 superbes sites de streaming gratuits et payants en 2019

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Fusion de la Hadopi et du CSA, que doit-on craindre ?

Comment regarder HBO en France ? Nos solutions

Comment regarder HBO en France ? Nos solutions

firefox-vpn

Que vaut Mozilla VPN ?

Private internet access VPN

Critique et test complet du fournisseur de VPN CyberGhost

Nord-VPN

Critique et test impartial du fournisseur de VPN NordVPN