Guide d’utilisation et alternatives à Ooviv

Ooviv n’est pas une le nom d’une marque d’eau minérale, mais d’un excellent site de streaming.

Il fonctionne toujours et la question doit se poser. Ces derniers mois, on a une véritable hécatombe des sites de streaming en général.

Il faut dire que les Majors ne sont pas aux abonnés absents et qu’ils pourchassent le streaming illégal dans chaque recoin de la planète.

Comment bien utiliser Ooviv ?

Ooviv est un site tout ce qu’il y a de plus simple. Vous allez sur Ooviv.com et vous passez l’introduction qui vous demande des dons.

Vous pouvez donner si vous voulez, mais ce n’est pas obligatoire. Il est intéressant que les tactiques aient changé.

Autrefois, on avait une publicité qu’on devait visionner. Autant dire que les Majors sont également passés par là.

Ils ont compris qu’il fallait couper la manne publicitaire. Et donc, ils font pression sur les régies publicitaires pour qu’ils bannissent des sites comme Ooviv.

Une fois que vous accédez à Ooviv, cliquez simplement sur le film que vous voulez et lancez le lecteur qui se trouve sur sa fiche.

Patientez un peu et le film va se lancer. Quoi ? Pas d’inscription ou de téléchargement ? On clique et ça marche ? Eh oui, vous cliquez et le film se diffuse.

Vous pourrez remercier la technologie toujours plus croissante dans les navigateurs, mais également la démocratisation de la connexion à très haut débit.

Mornes publicités

Mais si c’est gratuit, vous êtes le produit d’une façon ou d’une autre. Dans le cas de sites comme Ooviv, c’est la publicité qui rentabilise le site.

Et même si c’est difficile de trouver de bonnes régies, les sites ne sont pas très regardants sur la qualité de la publicité.

Donc, avant même d’aller sur un site de streaming, protégez-vous avec Adblock, uBlock Origin ou un autre bloqueur de publicité.

Ensuite, comparez l’un des VPNs parmi Cyberghost, NordVPN, VyprVPN et ne naviguez jamais sur ces sites sans le VPN.

Le problème est que les sites sont une cible systématique des Majors. Et ils ont en train d’enregistrer de nombreuses données des utilisateurs incluant les adresses IP.

C’est le fonctionnement basique d’un site. Ce dernier est sur un serveur web qui possède des journaux qui enregistrent les visiteurs par leur adresse IP.

Si vous utilisez l’IP de votre FAI, alors le Major peut se munir de votre IP et aller chez votre FAI pour demander votre identité.

Et vous regretterez d’avoir regardé Avengers : Endgame sur un site comme Ooviv.

La riposte graduée d’Hadopi sur le streaming ?

Certains vont dire qu’on exagère. Pourtant, le fait qu’un ayant-droit collecte une adresse IP, utilise le FAI Hadopi pour identifier l’internaute et transmet le dossier à Hadopi est le processus de la riposte graduée.

Et peu de gens le savent. Mais en 2009, quand les autorités françaises discutaient de la création d’Hadopi, elles envisageaient déjà d’intégrer le streaming.

Le principe était de couvrir tout le piratage, indépendamment de la technologie utilisée.

Ainsi, vous pouviez pirater par streaming sur Ooviv, sur torrent ou en téléchargement directe, la sanction était la même.

L’avantage pour l’ayant-droit est qu’il n’a pas à voter de nouvelles lois pour s’adapter aux nouvelles modes du piratage.

Heureusement pour les internautes, cette version d’Hadopi n’est pas passée. Et elle a cantonné au torrent.

Mais avec l’essor du streaming, on peut penser qu’une Hadopi plus globale n’est qu’une question de temps.

De ce fait, quand on vous dit de prendre le meilleur VPN que ce soit celui de Cyberghost, NordVPN, VyprVPN, ce n’est pas de la publicité, mais pour votre propre bien.

Tôt ou tard, le streaming sera sévèrement puni, mais vous, vous serez tranquille derrière l’anonymat de votre VPN.